Lancelot et le château de la Joyeuse Garde

Château de la Douloureuse Garde

Bonjour, c’est de nouveau moi Lancelot. Il faut que je vous raconte quelque chose d’important qui s’est passé avant que je ne craque avec Guenièvre. Comme vous le savez nous, les chevaliers, avons commencé à parcourir les routes pour trouver le Graal. Un jour alors que je parcourais la petite Bretagne j’ai entendu parler d’un château maléfique nommé château de la Douloureuse Garde. On y entendrais des cris et des hurlements en permanence. De tous les chevaliers qui ont voulu aller sauver les personnes à l’intérieur aucun n’en est revenu. Le seigneur du château est Brandus des Iles, il y garderait prisonnier son peuple et le ferait souffrir.

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • LinkedIn
  • Gmail
  • Evernote

L’intervention de Viviane

Je décide donc d’y aller, je ne suis pas chevalier pour rien c’est de mon devoir d’aider ces malheureux. Arrivé devant le château une des confidentes de Viviane m’y attend. Cela m’interpelle, si ma mère adoptive m’envoie de l’aide c’est que c’est encore plus important que je ne le pensais.

Elle me donne une lettre de Viviane qui m’annonce que je vais devoir battre 10 chevaliers par murailles avant de pouvoir y rentrer, et que une fois dedans je connaitrais enfin mes origines. Je vous avais bien dit, ce château est important.

En plus de la lettre elle me donne trois écus, le premier me donnera la force d’un homme en plus de la mienne, le deuxième la force de deux hommes en plus, et je vous laisse deviner pour le troisième.

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • LinkedIn
  • Gmail
  • Evernote

Le combat de Lancelot

Pour tous vous avouer je ne voulais pas au début utiliser les écus, mais c’est ça ou la mort tellement ils sont nombreux. Je dois mettre mon orgueil de coté. Grace à eux je passe les trois murailles ou m’attendent comme prévu dix chevalier pour chacune.

Une fois rentré dans le château ce n’est que misère, malnutrition, et torture. En faisant le tour du château pour trouver Brandus, je le vois s’enfuir à cheval. Seul un homme sans honneur peut faire ça à ses sujets, il ne mérite même pas que je le poursuive. En continuant mon tour j’arrive dans le cimetière devant une tombe ou est marqué que seul celui qui a délivré le château pourra soulever la dalle et en découvrir le secret.

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • LinkedIn
  • Gmail
  • Evernote

Les origines de Lancelot

Bien sur connaissant les fées et me souvenant de la lettre de Viviane je me doute que cela m’est destiné je soulève donc la dalle et découvre l’inscription : ci-girat Lancelot du lac, le fils du roi Ban de Benoic.

Et c’est ainsi que j’ai retrouvé mon nom. Je suis le fils du roi Ban de Bénoic et de Elaine, oui celle que Arthur a voulu sauver la dernière fois au Mont Saint-Michel sans succés. Je m’appelle Lancelot. J’ai maintenant un nom et une histoire. Quand Viviane m’a récupéré, mon père venait de mourir en tombant d’une falaise, ma mère l’avait rejoint en entendant ses cris, et me laissant 5 minutes sans surveillant au bord du lac. Si ils se trouvaient tous les deux la c’est qu’ils fuyaient le roi Claudas qui avaient incendié leur château. Ma mère après la mort se son mari et ma disparition est allé rejoindre un couvent, ou elle a été enlevé par le géant.

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • LinkedIn
  • Gmail
  • Evernote

Le château de la Joyeuse Garde

Mais ce n’est pas finit, j’ai encore a lever les enchantements qui restent sur ce château maudit. Je retourne à l’intérieur et finit dans une crypte ou je dois encore me battre. Mais je finit par récupérer les clefs des enchantements du chateau.

J’introduit la plus grosse clef dans un coffre d’ou s’élève encore et encore les hurlements que l’on entendait de dehors. La le coffre s’ouvre d’un coup et puis plus rien. Plus un bruit. En retournant dehors les habitants m’attendent, et me remercie grandement, je devient ainsi le seigneur sur château. Qui une fois l’enchantement levé devient le château de la joyeuse garde.

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • LinkedIn
  • Gmail
  • Evernote

La visite du château

Il faut savoir que actuellement il ne reste que des ruines de mon château. D’ailleurs Lan Meri souhaiterait remercier chaleureusement l’adjoint au maire de Forest-Landerneau qui était en train de débroussailler quand elle est arrivée à l’improviste, et qui gentiment lui a fait faire le tour du propriétaire. Ce château appartient actuellement à la famille de Rohan, et elle vous conseille de vous renseigner si vous voulez le visiter car il n’est pas toujours facilement accessible. Et si vous voulez vraiment y faire un tour prévoyez de bonnes chaussures et de bons vêtements.

Comme d’habitude, je vous mets les liens des articles précédents :

5 – Le château dans le lac
6 – Disparition de Merlin
7- Amour de Lancelot et Guenièvre
8 – Morgane et le val sans retour
9 – Arthur et la légende de Tombelaine

Et bien sur allez rejoindre Lan Meri sur les réseaux sociaux, vous les trouverez tout en bas de la page. Elle y partage pleins de choses que vous ne trouverez pas ici.

2 réflexions sur “Lancelot et le château de la Joyeuse Garde”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *