Nouvelle-Zélande : Helpx

Article Helpx publié initialement sur Facebook.

Nouvelle-Zélande : Helpx.
Bon j’espère qu’il fait plus chaud en France que ici, enfin c’est pas vraiment qu’il fait froid, mais on a des journées entières de grosses pluies, et comme les maisons Néo-Zélandaise ne sont généralement ni chauffées, ni isolées, ba limite dés fois il fait plus chaud dans mon van.

Car oui en ce moment je ne suis pas dans mon van! J’ai rejoint a Rotorua une famille Kiwi, pour une dizaine de jours pour faire du Helpx.

Donc pour ceux qui ne savent pas le principe du Helpx c’est en général (car c’est négociable avec l’hôte) 4h de travail par jour en échange de la nourriture et du logement.
Le travail ça peut être tout et n’importe quoi, moi j’alterne entre ménage, jardins et bricolage. Je sais que un ami de la famille ou je suis prend des Helpx car il a besoin de modèle pour ses tableaux. Certains autres vont aider avec les enfants.

J’ai décidée de faire un peu de Helpx car je veux aller dans l’Île du sud, mais j’ai pas envie d’avoir trop froid, ça me permet de « passer le temps » sans dépenser trop d’argent..

Cette famille m’a super bien accueilli, ils me proposent de venir pour certaines de leurs sorties, généralement le soir si du monde est la c’est jeu de cartes ou films, et en plus ils sont végétariens pour la moitié, donc ça me facilite la vie pour manger.
Il faut savoir que en cherchant ou j’allais demander si je pouvais venir en Helpx j’ai vu des gens mettre carrément : on n’est pas végétarien, si vous l’êtes on ne vous nourrira pas…

Donc voila une bonne solution pour faire une pause pendant le voyage, et surtout enfin rencontrer vraiment des Kiwi! Se rendre compte que en effet l’accent est vraiment pas facile à comprendre, mais qu’on s’en sort quand même. ^^

Les autres articles sur la Nouvelle-Zélande sont ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *